Colorimétrie en maquillage : comment choisir les bonnes couleurs pour se mettre en valeur ?

Partager avec :


Selon notre meilleur ami Wikipédia, la colorimétrie est la discipline psychophysique qui se donne pour objectif la mesure de la couleur. Mais alors vous vous demandez que vient faire la colorimétrie en maquillage ?

Et bien c’est simple, en maquillage la colorimétrie va permettre de mettre en valeur les zones que vous souhaitez ou camoufler ce qu’il y a à cacher. Par exemple, en choisissant la bonne couleur de fard à paupières ou même de rouge à lèvres vos yeux seront magnifier. A contrario, grâce à la bonne couleur de correcteur vous pourrez camoufler rougeurs, boutons ou cernes.

 

Colorimétrie : règle de base

Tout est une histoire de complémentarité c’est-à-dire qu’il faut choisir la couleur complémentaire ( = opposée) sur la roue chromatique).

Colorimétrie en maquillage - roue chromatique
Roue chromatique

 

Faire ressortir ses yeux grâce à la colorimétrie en maquillage

 

Comme je le disais il faut se fier à la roue chromatique et choisir la couleur qui est en face de la couleur correspondante à celle de vos yeux. Passons maintenant au concret.

  •  Yeux bleus : Dans la roue, la couleur opposée au bleu est le jaune. Mais comme on préfère éviter les fards à paupières jaunes il est judicieux de choisir plutôt des teintes cuivrées, orangées;
  • Yeux verts : la couleur opposée au vert est le rouge. Pour les moins courageuses, les couleurs violettes, prunes mettront tout aussi bien les yeux en valeur.
  • Yeux marrons : le marron n’est pas représenté dans la roue chromatique mais les couleurs qui iront aux yeux marrons sont toutes les couleurs froides : bleus, gris, violet, verts.

Colorimétrie en maquillage

Remarque : si vous ne souhaitez pas utiliser des fards à paupières, il vous suffit de bien choisir vos rouges à lèvres. En effet, en utilisant cette même règle pour maquiller vos lèvres vos yeux seront mis en valeur.

La colorimétrie et le maquillage du teint

Pour commencer, il faut savoir que le correcteur s’applique sous le fond de teint pour ne pas se retrouver avec un teint aux couleurs étranges. Vous allez d’abord appliquer et estomper le correcteur qui va servir à contrer la couleur de l’imperfection puis ensuite seulement vous allez appliquer votre fond de teint. Inutile de préciser que ce dernier doit être choisi pour aller parfaitement avec sa carnation de peau.

Là encore pour bien choisir la couleur de son correcteur il faut choisir la couleur opposée sur la roue chromatique.

  • Camoufler une rougeur : la couleur face au rouge est le vert. Il va donc falloir appliquer un correcteur vert pour camoufler ses rougeurs;
  • Camoufler un cerne : généralement bleus violets, la couleur qui va venir à bout des cernes sera l’orange abricoté;
  • Atténuer un teint jaunâtre : toujours suivant la règle de la complémentarité la couleur à choisir sera ici le mauve bleuté.

 

 

Où trouver ses produits ? 

De nos jours, toutes les marques proposent des palettes de correcteurs avec les couleurs adaptées. Pour vous les procurez, cliquez simplement sur le nom des produits :

 

All I nedd - Essence colorimétrie en maquillage
All I nedd – Essence

 

Colorimétrie en maquillage
All round concealer – Catrice

 

Comme vous avez pu le comprendre, la colorimétrie en maquillage est vraiment une base puisqu’elle va permettre de choisir les choses que l’on veut montrer et celles que l’on veut cacher pour être valorisée au maximum. Maintenant que vous avez compris le principe vous pouvez évidemment décliner la règle de la complémentarité à l’infini ( ou presque ) et pas seulement en maquillage.

Responsable du blog muslimmall

Hassina

Responsable du blog muslimmall

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *